L'autonomie par "Castor"

Publié le 25 Octobre 2013

Je suis en train de lire un petit livre d'Indigène éditions: Daniel Cohn-Bendit : pour supprimer les partis politiques!? Et j'ai simplement envie de partager ce passage sur l'autonomie par Cornelius CASTORIADIS

" Il présenta l'autonomie comme une forme d'autogouvernement de soi, dont le corollaire était la remise en question permanente des modes de consommation et de productions imposés. Lui aussi plaçait clairement l'écologie dans l'espace de l'autonomie. Il est évident que son approche psychanalytique interférait judicieusement dans ses analyses: "Quand je parle de liberté, de l'autonomie de l'individu, je n'entends pas par là une liberté absolue ou métaphysique. Je ne pense pas qu'on puise, parce qu'on le décide, penser ou faire n'importe quoi . On sera toujours, entre autres, aussi l'enfant de cette époque, l'homme qui parle telle langue et pas telle autre, qui a telle histoire passée et pas une autre. Mais par rapport à ces données, un individu autonome est capable de prendre une certaine distance. (...) Il existe des individus qui peuvent prendre des distances par rapport à leur propre héritage - c'est cela l'autonomie. C'est soumettre ce qu'on a reçu à un examen lucide, à un examen réfléchi et se dire: cela je le retiens, cela je ne le retiens pas. (...) C'est un travail perpétuel, et ce travail est pour moi ce qui définit l'autonomie; ""

N.B. Cornelius Castoriadis était grec, à la fois philosophe, économiste et psychanalyste

L'autonomie par "Castor"

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Inspiration

Repost 0
Commenter cet article