Le colombage de Papounet

Publié le 3 Juin 2014

Papounet, mon beau-père ne faisait pas les choses à moitié. Il a auto-construit le garage dans le style de la maison avec beaucoup de matériaux de récupération (le chêne étant sa prédilection). On ne dirait donc pas un garage mais une petite maison en pierre de pays! De plus, il a sculpté sur la poutre "Vignamont" qui est l'ancien nom de Vinalmont et qui nous a inspiré pour donner le nom à notre petit oasis familial!

Comme je n'ai pas eu la chance de le connaître, entretenir avec amour ses créations est une façon pour moi de me connecter avec lui. Et croyez-moi, il m'aide, je trouve toujours ce dont j'ai besoin!

Il était temps de s'occuper de restaurer et d'entretenir la structure en bois. Avec les retour des beaux jours, je commence toujours par m'occuper des carrés de potager et ensuite des travaux d'entretien et de réparation de la maison.

Première étape de la saison: poncer, brosser et nettoyer le bois, ensuite appliquer une première couche de Woodbliss, qui est un produit écologique qui durcit le bois et transforme sa structure pour le rendre inintéressant pour les insectes et les champignons.

La 1ère couche de primaire (lasure) est mise sur toute la structure à l'exception de la grande poutre au dessus de la porte. La poutre avec l'inscription "Vignamont" étant plus abîmée, je mettrai une seconde couche de "Woodbliss". Entre-temps, j'ai resculplté le "Vignamont" (voir l'article sur les traces de Papounet.

Après le primaire, la lasure de finition et la façade du garage a de nouveau bel allure.

Il faut à présent que je me mette à la façade de la maison mais c'est nettement plus périlleux car il faut travailler à 8 ou 9 m de haut. Je vais encore réfléchir à comment m'y prendre

Le colombage de Papounet
Le colombage de Papounet
Le colombage de Papounet
Le colombage de Papounet
Le colombage de Papounet
Le colombage de Papounet
Le colombage de Papounet

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Restauration

Repost 0
Commenter cet article