Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou

Publié le 11 Juin 2014

La vie est devenue plus chère et deux salaires indispensables pour faire face au quotidien et à toute une série de nouveaux objets de désir pas toujours utiles. L'agroalimentaire a donc proposé de la nourriture facile et rapide à préparer, goûteuse mais sans âme. Prendre le temps de cuisiner des aliments frais tous les jours, est une façon de reprendre le contrôle de sa vie et de son autonomie. On a donc plaisir à reprendre des recettes de ses parents ou aïeux!

Voici la recette de la "hate levée" de Mamouche:

- Prendre un morceau de lard salé de 2k500

- enlever la couenne, la placer sur la plaque du four et la saupoudrer d'herbes de Provence (fraîches si possible) et d'échalottes et poivrez.

- entailler le lard des deux côtés pour y insérer des gousses d’ail

- replacer le lard sur la couenne et saupoudrer le dessus d'herbes de Provence

- enfourner dans le four à 150°c pendant 1h30 à 2h.

- une fois refroidi, couper en tranche, c'est prêt!

Bon appétit

P.S. En dialecte "Hâte levée" veut dire "tôt levé", ce qui était le cas de ces mineurs qui avaient bien besoin d'un repas roboratif avant de commencer leur journée de travail ;-)

Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou
Recette de la hâte levée selon Mamouche revisitée par Babou

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Reconquérir son temps libre

Repost 0
Commenter cet article