L'intangible et l'invisible

Publié le 23 Juillet 2014

J'ai décidé de reprendre plusieurs extraits de ce livre qui exprime la notion de jardiner en conscience et à laquelle je consacre un chapitre de ce blog. Je ne veux pas parphrasé pour faire croire que c'est de moi. J'avance sur le chemin et je vous invite à nous suivre. Changeons nous nous-mêmes pour changer le monde!

"Quelle est votre ouverture d'esprit en ce qui concerne l'immensité de la Nature qui s'exprime au-delà de notre perception? Quelle est votre ouverture d'esprit face aux énergies de la Nature, ou face aux esprits de la nature qui agissent à l'intérieur du cadre physique et métaphysique de la Nature? ...

Si vous répondez franchement et si mes suggestions vous laissent froids, alors vous serez un jardinier bio qui va rester dans les strictes limites de la technique appliquée. Ceci ne veut pas dire que vous ne pourrez pas être un bon jardinier bio, cela signifie que le "jardin de votre esprit" est entouré d'une clôture, et vous resterez à l'intérieur.

Au contraire, si vous êtes ouvert à l'intangible, à l'invisible qu'au visible, à ce qui n'a pas de forme comme à ce qui en a, alors vous êtes prêt pour un voyage passionnant qui vous emmène au plus profond de l'immense énergie de la Nature qui s'exprime dans votre jardin" p265-266

Michael J. Roads - Jardiner en conscience - Editions Quintessence

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #jardiner en conscience, #lectures recommendées, #Ces gens qui m'ont inspiré

Repost 0
Commenter cet article