Une autre façon de voir les mauvaises herbes ...

Publié le 14 Avril 2015

Ce matin je lisais dans le cours de jardinage naturel de Gilbert Cardon ( Fraternités Ouvrières de Mouscron ) ceci:

"Vouloir se débarrasser de tout dénote un problème. Ne pas vouloir tout éliminer mais recycler tout ce qu'on a; les "mauvaises herbes", qui poussent n'importe où, contiennent ce qui manque le plus à la terre; elles lui sont absolument indispensables. Les laisser grandir un peu, les couper ensuite et les laisser sur place; ce sera le meilleur engrais pour cet endroit-là." (1)

Cela ouvre donc de nouvelles perpectives. La terre déteste le vide et lutter contre les "mauvaises herbes" est peine perdue. Mes parterres sont envahis principalement de boutons d'or et de liserons. Se dire que avec un peu d'effort, on arrive à donner ce qu'il y a de mieux à sa terre me remplit tout spécialement de joie. J'ai donc ressorti des vieux outils (cisaille et faux à main) retrouvés dans la cabane de jardin. Le résultat est de plus beaucoup plus beau que lorsque l'on arrache tout et travailler en douceur permet de préserver ce que l'on veut.

(1) extrait de " Cours de Jardinage Naturel - année 2000 - Fraternités Ouvrières asbl - groupe jardinage - Gilbert Cardon - d'après les notes de Denise Neyts

Une autre façon de voir les mauvaises herbes ...
Une autre façon de voir les mauvaises herbes ...
Une autre façon de voir les mauvaises herbes ...

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Potager

Repost 0
Commenter cet article