Continuer à dessiner le terrain du potager

Publié le 30 Mai 2015

Après l'implantation des parcelles de potager et l'installation de la serre, le côté de notre terrain ressemblait toujours à une jungle sombre. De jeunes arbres avaient poussé sous les cerisiers et étant dominés par ceux-ci, ils n'avaient pas fière allure. Complètement enchevêtrés et tortueux, cela ne dégageait aucun énergie positive et n'était profitable à rien, ni personne.

Sous les conseils de mon ami Dominique, qui a été bucheron professionnel, j'ai acquis une petite tronçonneuse allemande qui s'est avérée performante et utile pour ce genre de travail. Il vaut mieux mettre le prix que d'en acheter une bon marché selon moi car ce genre d'engin est dangereux et comme le dit Dominique, il faut travailler en pleine conscience et c'est lorsque cela ne coupe plus, que cela devient dangereux.

Le terrain est à présent plus lumineux et ce sont les légumes qui s'en réjouiront autant que moi.

Avec les petits troncs et branches coupés, j'ai fait des tas qui abriteront toute une vie très profitable au potager (insectes, oiseaux, orvets et autres) et deviendront dans quelques années un merveilleux compost. Si on a de la place, c'est mieux de recycler soi-même de d'apporter au parc à containers, n'est-ce pas! Certaines belles branches me serviront pour encadrer des parterres de fleurs ou de légumes ou pour fabriquer des perches pour les potirons et les butternuts!

Avec les branches de saules reçues de Patrick (on coupe des tronçons de 6 oeillets dont 3 sont mis en terre et cela reprend comme par miracle) on obtient en 1 an des perches de 4 mètres qui peuvent elles servir pour les haricots ou les petits pois à rames! Le saule ne meurt pas et repart de plus belle dans un merveilleux élan de Vie.

Pour moi, rien n'est plus beau qu'un jardin fait de matériaux naturels et locaux.

Continuer à dessiner le terrain du potager
Continuer à dessiner le terrain du potager
Continuer à dessiner le terrain du potager
Continuer à dessiner le terrain du potager

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Potager

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article