L'aménagement de la serre (suite)

Publié le 19 Mai 2015

Le terrain sur lequel a été installé la serre est plus grand que celle-ci. La terre y a été préparé soigneusement et largement enrichie d'engrais vert et de matière végétale depuis 2 ans. En plus pour la décompacter, puisque nous sommes sur un sol schisteux, 50kg de sable avait été réparti sur la parcelle à l'automnee. La terre est devenu granuleuse comme du coucous pour citer Claude & Lydia Bourguignon!

Il aurait donc été stupide de ne pas l'utiliser pour le potager. Quatre planches et huit petits pieux et voilà un "carré" supplémentaire de 6m sur 1m20. En cas de souci avec les limaces et les escargots, il me sera toujours possible de fixer du Metalstud (profil pour cloison) sur les bords.

Comme le terrain a été piétiné pour l'installation de la terre, un passage à la grelinette et au râteau ont été nécessaires pour redonner sa "souplesse" au terrain.

Pour le problème d'approvisionnement en eau, je construirai une cabane dont je récupérerai l'eau de pluie du toit. Mais en attendant, je le gère pour les tomates avec de petits gouttes-à-gouttes. Il faut moins d'un litre par jour pour les 4 pieds. C'est donc faisable!

Le potager se dessinent petit à petit pour devenir un lieu de production certes mais aussi de méditation.

L'aménagement de la serre (suite)
L'aménagement de la serre (suite)
L'aménagement de la serre (suite)
L'aménagement de la serre (suite)
L'aménagement de la serre (suite)
L'aménagement de la serre (suite)

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Potager, #oasis familial

Repost 0
Commenter cet article