Les pommes de terre et le jardinier ...

Publié le 11 Septembre 2015

On dit souvent que pour préparer un terrain en vue de le cultiver, il faut en premier lieu y planter des pommes de terre car elles "nettoient le sol".

Lors du dernier cour de permaculture, Hélène nous a expliqué qu'en fait, c'est le travail assez ardu du jardinier pour planter des pdt qui prépare le terrain. J'aime à imaginer que la voix du milieu est la juste mesure et que préparer son sol est le fruit la combinaison de la détermination de la Terre-mère et du jardinier qui se rejoignent dans une intention commune.

Pour mes plants, j'ai acheté des variétés de pdt en magasin bio que j'aimais et je les ai laissé germées à la maison dans la cuisine. J'ai aussi pris des pdt de ma récolte de l'année passée qui ont germé dans le garage. Le résultat est vraiment excellent et la récolte abondante et magnifique.

La solution de 5gr de bicarbonate de soude et d'un "clouche"de savon noir (par litre d'eau) pulvérisée après les pluies en période de chaleur humide, a empêché le développement du mildiou. Il s'est malgré tout attaqué aux tomates dans la serre mais je pense que j'aurais du mieux en orchestrer la croissance! Ceci fera l'objet d'un autre article!

Hélène nous a expliqué qu'on pouvait récolter ses pdt au fur et à mesure de ses besoins. Ce que m'a confirmé Rom à condition de ne pas avoir de mulots. Les pdt n'en seront que meilleures ;-)

Les pommes de terre et le jardinier ...
Les pommes de terre et le jardinier ...
Les pommes de terre et le jardinier ...

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Potager

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article