Cours de permaculture - septembre 2015 - lactofermentation

Publié le 25 Octobre 2015

Comme je n'ai pas su participer au cours du mois de septembre à Liège, Hélène a gentiment accepter de me donner "un cours particuliers".

Le thème du cours était la conservation par fermentation lactique:

- un PH < 4,1 empêchent les micro-organismes de se développer.

- un PH entre 3,5 et 4 : la fermentation lactique s'arrête et permet donc le stockage.

- concentration en sel : entre 0,5 et 1% du poids des légumes.

- les bactéries lactiques développent de la vitamine C

- On peut faire de la lactofermentation avec les légumes suivants: ail, bette, betterave, carotte, céleri, champignon, choux, concombre, courgette, fève, haricots verts, navet, oignon, pois, poivrons, potiron, radis, scaroles, tomates ...

- attention à la qualité de l'eau, elle doit être sans chlore > la laisser bouillir, refroidir et s'éventer!

N.B. les feuilles de cassis et de framboises sont riches en acide lactique. Les baies de genévrier et le cumin facilitent la digestion de la choucroute.

Les légumes lactofermentés favorisent la flore intestinale.

Recette:

- un bocal de 750ml

- 1 boule de céleri-rave

- ciboulette + graines de moutarde

- 50cl d'eau non chlorée

- 15gr de gros sel de mer

> verser la saumure jusqu'à 2cm du bord du Weck

> laisser 5 à 7 jours à température ambiante (> 20°c)

> stocker dans un local plus frais sous 20°C

> attendre minimum 3 semaines avant de consommer

> la saumure contient des vitamines et peut aromatiser une salade.

SEMIS D'OCTOBRE: en serre froide ou chassis froid

- laitue à couper toute saison

- laitue attive de printemps

- pourpier d'hiver

- persil-échalotte

- chicorée "petite pomme"

- roquette

- cerfeuil

- cebette ciboule

- poireaux

- petit pois (on peut en manger la verdure)

- épinards

- cresson

- mâche

- choux hatifs

- fèves

...

Infos diverses venant du cours de Gilbert Cardon (Fraternités Ouvrières de Mouscron)

- on peut faire de la soupe avec des oignons germés

- lorsque la laitue "feuille de chêne" est en fleurs (montée en graines), on peut manger la tige comme les asperges.

- Les échalotes ne montent pas en graine. On peut les manger dès le mois de mars à condition des les abriter avec des feuilles mortes ou de la neige.

- En serre, on peut mettre des carottes semi-longues nantaise ou Amsterdam hâtives.

- on plantera l'ail, l'oignon et l'échalote dans un coin non-enrichi.

- la terre des taupinières est excellente car ameublie et que la taupe a mangé toutes les petites bêtes. Elle peut se mélanger à du terreau pour faire ses semis!

- ne pas faire le ménage des plantes vivaces maintenant car leurs feuilles sont la meilleure protection de la plante pour l'hiver. Attendre le printemps pour les nettoyer juste avant que cela reparte

- le fumier de poulailler est riche en azote. On peut le composter ou le diluer à 10% dans l'eau pour arroser le jardin.

- Si on possède un étang, la vase est très riche pour le potager. En enlever maximum un tiers de l'étang et la laisser 3 jours sur le bord de l'étang avant de l'étendre sur le potager pour permettre aux insectes aquatiques de retourner dans l'eau!

- Les engrais verts recycle l'engrais. Au lieu de percoler vers la nappe phréatique, l'azote est capté et restitué au sol.

- L'épinard peut être utilisé comme engrais vert, surtout pour les légumes racines. on peut l'incorporer quand il est tendre et vert pour commencer à cultiver un mois après. Incorporer quand il est fibreux, il met plus de temps à se décomposer.

- Attention, si on cultive des épinards sur du fumier, il prendra le goût de ce dernier :-(

Cours de permaculture - septembre 2015 - lactofermentation

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Permaculture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article