collecter sa sève de bouleau

Publié le 27 Septembre 2013

C'est à la lune montante de mars que l'on demande aux arbres de partager avec nous leur sève et de prendre soin de nous. Selon Aigle bleu, en marchant à pied nus dans notre jardin, nous communiquons à nos arbres et plantes, nos besoins et ils produisent alors ce qui est bon pour nous. Avec Babou, avant de prélever la sève, nous avons plantés des bâtons d'encens aux pieds de nos bouleaux et nous les avons remercier. Tout est relié dans l'Univers!

Prélever la sève est très simple et ne demande que peu de matériel. Il suffit de percer un trou de 8 mm de diamètre dans le tronc à une hauteur variant de 50 à 80 cm à partir du sol, d'y introduire un tuyau alimentaire et de mettre un bouteille sur le sol. Afin de ne pas laisser suinter l'arbre, on peut colmater le trou avec un chewing-gum bio.

Il est préférable de commencer par un tronc, ensuite de le reboucher au bout de quelques jours et de passer au suivant. Nous avions percés nos quatre troncs en même temps et ne savions plus suivre dans notre consommation quotidienne (même pas avec l'aide de notre famille). Il est également inutile d'affaiblir de trop l'arbre.

La cure dure 3 semaines. Pour stabiliser la sève recueillie et pour éviter qu'elle ne fermente trop vite, il suffit de mettre 4 clous de girofle par litre et de la conserver au frigo!

Quand vous avez terminé de prélever sur un tronc, il suffit de le reboucher avec une petite cheville de bois.

En ce qui concerne les vertus de la sève de bouleau, j'ai repris une explication trouvée sur internet qui me semble assez complète et dont la source se trouve à la fin de l'article.

"La sève de bouleau prépare l’organisme au changement de saison.

Par sa double action d’élimination par le foie et le rein, la cure de bouleau est efficace pour drainer les toxines et se purifier.
A prendre en cas d’affections rhumatismales, de lithiases (biliaires ou rénales), de cholestérol, triglycérides et terrain goutteux. Elle donne de bons résultats sur les douleurs articulaires, l’arthrite et l’arthrose. Elle améliore les troubles urinaires. Elle élimine les acides (comme l’acide urique) en excès dans le corps et toutes les toxines (médicaments, additifs, pesticides).
La sève de bouleau est un excellent fortifiant du système osseux, elle reminéralise et revitalise. Elle contient beaucoup de silice, un oligo élément dont le rôle est impliqué dans les processus fondamentaux de la vie. Rudolf Steiner voyait la silice comme le « transisto
r de la vie ».

A utiliser pour tous les problèmes de peau (eczéma, boutons, acné), elle permet, également, d’éclaircir le teint.
Diurétique et drainante, elle élimine la cellulite et réduit les oedèmes, certains l’associent aux régimes amincissants, en effet, un corps, encrassé par ses déchets, cesse de brûler ses graisses de réserve et cesse de mincir.
Il est donc important que le corps soit parfaitement netto
yé et épuré.

La sève de bouleau est un excellent fortifiant du système osseux, elle reminéralise et revitalise. Les minéraux présents sous forme ionisée, permettent une meilleure assimilation et rendent la cure de sève de bouleau efficace dans tous les cas d’ostéoporose, parodontose.

Attention de ne pas confondre sève de bouleau et jus de bouleau, qui, lui provient d’une extraction des feuilles."

(source:http://www.lanatureestparfaite.com/index.php/2011/02/23/la-seve-de-bouleau/)

collecter sa sève de bouleaucollecter sa sève de bouleau
collecter sa sève de bouleaucollecter sa sève de bouleau
collecter sa sève de bouleaucollecter sa sève de bouleau

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Santé, #Collecter sa sève de bouleau

Repost 0
Commenter cet article

Patrick 16/10/2013 17:45

Tu m’avais parlé de ta récolte de sève de bouleaux. Je découvre cet article ! Merci à vous deux. Ce blog est une vraie source !!!