Le potager prêt pour l'hiver

Publié le 7 Décembre 2014

L'espace destiné à l'angrandissement du potager est prêt. Après avoir enlevé les souches, je suis passé partout avec la fourche pour enlever les racines mais en laissant un maximum de matière organique. (juste retirer ce qui était susceptible de repousser).

J'aurais pu faire tout ceci au printemps mais déstructurant les couches de la terre, je voulais qu'elle puisse se "reposer" pendant l'hiver et juste encore l'aérer au printemps. Je pense que c'est plus respectueux et s'inspire de la forêt et de la fabrication de l'humus!

Pour terminer, j'ai étendu un mélange de feuilles mortes et de tontes de pelouse récupéré chez mes voisins Paul et Paulette. C'est Paul qui par expérience m'a conseillé de procéder de la sorte. Attention cependant à ne pas exagérer la couche de tonte de gazon, on doit encore pouvoir voir la terre à travers!

A l'endroit des bâches, je dégagerai légèrement le sol pour faire un "triangle fleuri" pour attirer les pollinisateurs.

Le premier espace de potager (mon petit champ de patates) est recouvert d'une couche d'engrais verts (enfoui dans le sol) et du compost de la toilette sèche.

Le potager prêt pour l'hiver
Le potager prêt pour l'hiver
Le potager prêt pour l'hiver
Le potager prêt pour l'hiver
Le potager prêt pour l'hiver
Le potager prêt pour l'hiver

Rédigé par Jean-Baptiste Dumont

Publié dans #Potager

Repost 0
Commenter cet article